Democratic Republic of Congo: La Commission Episcopale Justice et Paix (CEJP) de la CENCO en Kinshasa a lancé le projet entrepreneurial "Consommons naturel"

 

22/4/19 - Dans le cadre du projet « Renforcement de nouvelles générations en la non-violence active et l’entreprenariat dans la région des Grands-Lacs d’Afrique », financé par Pax Christi International, 99 jeunes dont 45 filles issus des mouvements de jeunes catholiques de 8 paroisses du doyenné St KIBUKA de l'Archidiocèse de Kinshasa ont été formés au mois d’août 2018.

Au terme de la formation, les jeunes de chaque paroisse ont été invités à présenter un petit projet sur une Activité génératrice des revenus (AGR). La promesse était que le meilleur projet qui sera retenu, en fonction des critères de sélection prévus par le projet, sera financé dans le but de renforcer les capacités financières des bénéficiaires à la longue.

Sur les 5 projets d’AGR reçus, un seul a été retenu, celui intitulé « Projet d’entrepreneuriat : « Consommons naturel », soumis par un groupe de 10 jeunes désœuvrés de la paroisse Divin Maître dont 3 filles. Il s’agit d’un projet d’achat et de vente de la viande de porc. Comme son intitulé l’indique, il consiste à aider les habitants du quartier à « consommer naturel », c’est-à-dire à consommer de la viande de porc produite localement dans des fermes environnantes de la ville de Kinshasa.

Le but de ce projet est d’empêcher la population de consommer la viande de porc surgelée importée, jugée de moindre qualité et présentant des risques sur la santé humaine.

Comme la viande de porc est beaucoup consommée à Kinshasa, les jeunes sont convaincus qu’ils feront de « bonnes affaires » avec ce projet. Très ambitieux, ils prévoient d’aller loin afin que celui-ci leur permettent d’acquérir un pouvoir financier capable d’améliorer leur situation financière. Ils comptent gagner un bénéfice estimé à 40% par kilo de viande de porc vendu.

Les jeunes impliqués dans ce projet ont été formés à la gestion d’une AGR. Ils bénéficieront d’un accompagnement permanent en vue de résoudre les difficultés éventuelles qu’ils rencontreront.

En vue de la mise en œuvre de ce projet, voici ce qui a été mis à la disposition des jeunes, en présence du Père curé de la paroisse :

  • - des porcs dont le poids total est de 170 kg
  • - un congélateur de 250 litres
  • - un stabilisateur
  • - des machettes
  • - une balance
  • - une table en bois

L’organisation du groupe comprend :

  • - un coordonnateur
  • - une coordonnatrice adjointe
  • - un secrétaire
  • - une trésorière
  • - un chargé de vente
  • - un logisticien

Le changement de cette équipe se fera après tous les deux mois, au terme d’une évaluation.

Le démarrage du projet a eu lieu le 24 mars 2019. Les jeunes ont abattu un porc de 50 kg qui a été entièrement vendu. Cette première expérience réussie a été un soulagement aussi bien pour les jeunes que pour la Commission Episcopale Justice et Paix (CEJP). En vue de maximiser leur vente, les jeunes sensibilisent les habitants des avenues du quartier. En outre, toute la paroisse est aussi sensibilisée au moyen des communiqués lus dans de différentes messes, avec l’accord du curé de la paroisse. Le curé a également sensibilisé d’autres communautés de prêtres des environs. Lors du premier abattage, ces communautés ont commandé 10 kg de viande.

En vue d’offrir une viande de qualité à la population, les jeunes sont accompagnés par un vétérinaire du quartier.

 

Democratic Republic of Congo, La Commission Episcopale Justice et Paix, CEJP, la CENCO, Kinshasa, Consommons nature, Great Lakes project, Africa